France Culture: Roman Soushchenko condamné à 12 ans de colonie pénitentiaire en Russie

Papier diffusé dans le journal de 18h, sur France Culture, le 04/06/2018

12 ans de régime sévère dans une colonie pénitentiaire en Russie. Le journaliste ukrainien Roman Soushchenko vient d’être condamné aujourd’hui à Moscou. Il est détenu depuis décembre 2016 pour “espionnage”. L’Ukraine dénonce l’affaire comme une manipulation, et tient Roman Soushchenko comme l’un des prisonniers politiques emprisonnés en Russie. A Kiev, Sébastien Gobert

“Le cynisme sans précédent du tribunal russe prouve que le régime du Kremlin ne reculera devant rien pour tenter d’anéantir l’âme de l’Ukraine”. Dès l’annonce du verdict à Moscou, le Président Petro Porochenko à Kiev s’en est pris à Twitter pour exprimer son indignation. Il est en cela suivi par la majorité des Ukrainiens, tant la peine de Roman Soushchenko paraît injustifiée. L’homme, 49 ans, était correspondant de l’agence Ukrinform à Paris. C’est pendant un voyage privé à Moscou, en décembre 2016, qu’il a été arrêté. Les interrogatoires et audiences ont été tenus au secret, malgré les protestations de défenseurs des droits de l’homme. L’existence des preuves qui pourraient établir que Roman Soushchenko est un espion demeurent donc un mystère. Halyna Coynash du groupe des droits de l’homme de Kharkiv dénonce une machination, qui s’inscrit dans la lignée de deux autres procès d’Ukrainiens pour espionnage en Russie. En tout, on compte plus de 70 prisonniers politiques et prisonniers de guerre ukrainiens en Russie. Le plus célèbre, le réalisateur Oleh Sentsov, en est à son 22ème jour d’une grève de la faim. Ils comptent parmi les victimes de la guerre hybride que se livrent la Russie et l’Ukraine depuis 2014. Plusieurs dizaines de prisonniers de guerre russes sont aussi retenus en Ukraine. Les autorités de Kiev sont elles-mêmes critiquées pour la récente arrestation du rédacteur en chef de l’agence de presse russe RIA Novosti, accusé de “haute trahison”.  Plusieurs organisations internationales réclament la libération de ces prisonniers. Des négociations sont en cours pour certains. Mais il semble que malgré ces efforts, Roman Soushchenko ne puisse échapper à la colonie pénitentiaire.

 

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

%d bloggers like this: