LLB: En Ukraine, une nouvelle ère de pogroms contre les Roms

Article publié dans La Libre Belgique, le 27/06/2018

“On déteste les gitans! Nous voulons tuer des gitans!” Ce lundi 25 juin, les deux jeunes hommes sont visiblement éméchés, sur le quai de la gare de Lviv. Quelques agents de police se tiennent à distance, pour prévenir tout débordement. Les agitateurs ne sont pas inquiétés pour autant, et embarquent tranquillement dans le train pour Kiev, en même temps qu’Anna Pykhtina, qui rapporte la scène. Pourtant, la police pourrait avoir des raisons de poser quelques questions à ces jeunes hommes. Dans la nuit du samedi 23, un groupe de nationalistes a attaqué et détruit un campement de Roms dans la banlieue de Lviv. Ce que beaucoup dénoncent comme un pogrom a fait un mort, et quatre blessés, dont un enfant de dix ans.

“C’est le premier mort. Mais c’est la cinquième attaque au cours des derniers mois”, dénonce la défenseure des droits de l’homme Halyna Coynash. “C’est l’échec des autorités à réagir promptement par le passé qui a rendu cette tragédie inévitable”. De fait, on recense depuis avril 3 attaques à Kiev, et une à Ternopil, dans l’ouest du pays.

Lire le reste de l’article ici (accès abonnés)

Leave a Reply

%d bloggers like this: