RFI: des nouveaux présidents en Lettonie et Lituanie.

Les relations entre les trois pays baltes fonctionnent, mais il manque toujours un peu de chaleur entre les dirigeants des trois pays. L’arrivée d’une nouvelle génération de présidents quinquagénaires pourrait changer la donne.

Capture.PNG

La Lettonie et la Lituanie vivent ces derniers jours une semaine très présidentielle. Le nouveau chef d’état letton a prêté serment lundi. Aujourd’hui, ce sera au tour du nouveau président lituanien de prendre ses fonctions à l’issue d’une journée très solennelle. Marielle Vitureau, vous êtes notre correspondante dans les pays baltes.

Qui est donc Gitanas Nauseda, le nouveau président lituanien élu fin mai avec 65% des voix ?

C’est un novice en politique, Gitanas Nauseda n’a jamais occupé de fonction élue, il a fait sa carrière en grande partie dans le secteur bancaire. C’est comme ça qu’il s’est fait connaître des Lituaniens, en étant régulièrement invité dans les médias pour analyser les développements économiques du pays. Pendant toute sa campagne, il a insisté sur la réduction de la fracture sociale. La Lituanie connaît l’un des plus grands écarts entre les plus pauvres et les plus riches au sein de l’Union européenne. Cela va devenir l’une de ses priorités, même si formellement le président en Lituanie est surtout en charge de politique étrangère. Le caractère très ouvert du nouveau président va certainement être tout à la fois sa force et sa faiblesse. Mais à tout juste un an du scrutin législatif, les péripéties politiques nationales nécessitant son arbitrage pourraient freiner son action.

Dalia Grybauskaite, souvent appelée la dame de fer balte, laisse la place après 10 ans au pouvoir ? Quel est son héritage ?

Lors de l’une de ses dernières apparitions en public fin juin, la foule a régulièrement scandé ačiū, merci en lituanien. Il restera d’elle l’image d’une femme forte, stricte, de principes, notamment vis-à-vis de la Russie, pendant son deuxième mandat. Ce autant sur la scène internationale que locale. Les Lituaniens ont aussi apprécié sa main de fer pour combattre la corruption. Malgré la révélation d’un récent scandale concernant des juges, les différentes instances judiciaires ont connu un renouveau sans précédent, un changement de génération qui a permis des avancées notoires pour les personnes transgenre. Mais qui est Dalia Grybauskaite, la femme toujours habillé en bleu ? Cela restera toujours un mystère. Elle n’a levé le voile, ni sur sa vie personnelle, ni non plus sur son passé et son passage dans une école de cadres soviétiques.

Est-ce que les voisins baltes vont devenir la priorité de ces nouveaux présidents ?

La première visite du nouveau président letton a été pour sa voisine estonienne. Le Lituanien partira la semaine prochaine en Pologne, puis ensuite en Lettonie. Gitanas Nauseda a répété plusieurs fois qu’il voulait de nouvelles relations avec la Biélorussie. Cela devient encore plus actuel avec la construction à quelques kilomètres de Vilnius d’une nouvelle centrale nucléaire qui va impliquer plus de coopération entre les deux pays. Les relations entre les trois pays baltes fonctionnent, mais il manque toujours un peu de chaleur entre les dirigeants des trois pays. L’arrivée d’une nouvelle génération de présidents quinquagénaires pourrait changer la donne.

Leave a Reply

%d bloggers like this: