Novastan : Le Kazakhstan organise une surveillance massive de sa population sur Internet

Article publié sur Novastan le 25 juillet 2019

Depuis le 17 juillet dernier, les fournisseurs d’accès à Internet au Kazakhstan demandent aux internautes d’installer un certificat qui pourrait permettre aux autorités de les surveiller. Une volonté sans précédent qui inquiète la communauté internationale.

Le Kazakhstan est-il en passe de surveiller l’ensemble de sa population sur Internet ? C’est en tout cas la crainte qu’exprime bons nombres de médias internationaux et spécialisés alors que certains opérateurs demandent ou forcent leurs clients à installer un logiciel gouvernemental sur leurs appareils. 

Depuis le 17 juillet dernier, plusieurs fournisseurs d’accès à Internet kazakhs ont envoyé des messages à leurs usagers, les informant de la “nécessité” d’installer sur leur téléphone un mystérieux certificat pour éviter des “problèmes d’accès à certaines ressources Internet”.

“L’attaque de l’homme du milieu” : c’est ainsi que l’on appelle cette technique, souvent employée par des hackeurs, que le gouvernement Kazakhstan veut utiliser avec ce certificat pour intercepter les communications Internet de ses citoyens, en se plaçant entre eux et les serveurs des sites sur lesquels ils souhaitent aller. 

Lire la suite sur le site de Novastan

Leave a Reply

%d bloggers like this: