RFI: En Sibérie, Krasnoïarsk étouffe sous son “ciel noir”

En Russie, Krasnoïarsk est une ville sibérienne de plus d’un million d’habitants dont la réputation est peu reluisante : elle est l’une des plus polluées du pays. Ces dernières années, ses habitants tentent par tous les moyens d’alerter sur la situation écologique locale. Ils étaient encore plusieurs centaines à manifester ce samedi pour exiger des mesures d’urgence.

Par Etienne Bouche

Diffusé le 02/03/2020 sur RFI (chronique “Bonjour l’Europe”)

Les habitants expliquent que les jours de « ciel noir », ils ne peuvent tout simplement pas ouvrir leurs fenêtres. Il faut savoir que Krasnoïarsk se situe dans une cuvette. La ville possède deux centrales de charbon, une centrale électrique et une usine d’aluminium, et lorsqu’il n’y a pas de vent, elle se retrouve sous le smog. Lorsque le niveau de pollution est jugé trop élevé, les autorités locales mettent en place un régime spécial qui impose des consignes particulières et restrictions, notamment dans le milieu scolaire. Il ne s’agit pas d’épisodes exceptionnels puisque cumulés, ils peuvent représenter jusqu’à deux mois par an.

A écouter en intégralité sur RFI.

Photo: capture d’écran extraite du film “Tcherny Krasnoyarsk” (Alexeï Pivovarov, Redaktsia)

Leave a Reply

%d bloggers like this: