RFI: Le confinement, la consécration pour Arzamas

D’où viennent les Tatars? Qu’est-ce que la Grèce antique? Que comprendre de l’avant-garde russe? Créé en 2015, le média russe Arzamas est une invitation à la curiosité intellectuelle. Son audience a considérablement augmenté durant le confinement: en période d’épidémie, ce projet pédagogique proposant cours en ligne et podcasts a offert aux internautes une parenthèse culturelle bienvenue.

Par Étienne Bouche

Diffusé le 12/06/2020 sur RFI, émission “Accents d’Europe”

Lorsque le confinement a débuté en Russie, l’équipe d’Arzamas a décidé d’offrir un abonnement d’un mois à ses contenus sonores. Irina Kaliteevskaïa est rédactrice en chef, elle travaille pour Arzamas depuis son lancement il y a cinq ans et ne s’attendait pas à un tel succès : l’application mobile est largement téléchargée, l’audience de la radio multipliée par trois. Le site internet, lui, il double sa fréquentation. « A l’évidence, les gens ne savaient pas trop quoi faire et cherchaient à s’occuper, les infos étaient très anxiogènes et ne permettaient pas de s’y retrouver. Parce qu’entre les chiffres, les discussions sur le virus, la manière de la combattre… Les infos étaient surabondantes, contradictoires, incompréhensibles… Je crois que d’une certaine manière, nous offrons aux gens la possibilité de laisser de côté l’actualité et de souffler. »

A écouter en intégralité sur la page de l’émission (à partir de 8’16).

Leave a Reply

%d bloggers like this: