La France Agricole: La récolte ukrainienne recule

“Ni excellent, ni terrible”. La célèbre réplique de la série “Tchernobyl” de HBO pourrait s’appliquer à un autre phénomène en Ukraine: les récoltes 2020 sont moindres qu’en 2019, mais confirment le potentiel agricole du pays par rapport aux années 2000.

Analyse publiée dans La France Agricole, le 22/10/2020

La météo capricieuse a entraîné une baisse de la production de céréales et d’oléagineux en Ukraine en 2020, après une moisson record en 2019. La récolte reste néanmoins bien supérieure à celles que le pays connaissait dans les années 2000.

“Ni excellent, ni terrible”. La célèbre réplique de la série “Tchernobyl” de HBO pourrait s’appliquer à un autre phénomène en Ukraine: les récoltes 2020 de céréales et légumes sont en net déclin par rapport aux 75 millions de tonnes record de l’année 2019. Si les estimations du printemps laissaient espérer une récolte de 72 millions de tonnes d’ici à la fin de l’année, les pronostics actuels tablent sur 68-70 millions de tonnes. Au 15 octobre, le ministère de l’économie indiquait que 60,5 millions de tonnes avaient déjà été récoltées. Parmi elles, on compte 45,7 millions de tonnes de céréales et graines. Les moissons de blé (25,1 millions de tonnes), d’orge (7,8 millions) et de colza (2,5 millions) sont, entre autres, achevées.

Lire le reste de l’article ici (accès abonnés)

Leave a Reply

%d bloggers like this: