RFI: comment lutter contre la Covid en Lettonie.

En Lettonie, on compte 126 morts à ce jour. Alors le nombre de contaminations est en hausse avec cette deuxième vague, mais la ministre de la Santé reste toujours très populaire.

Ces derniers jours, les rues de Riga se sont un peu vidées. Depuis le 6 novembre, la Lettonie a de nouveau proclamé l’état d’urgence. Le pays enregistre chaque jour 300 nouveaux cas, une hausse sans précédent. Depuis fin septembre le nombre de contaminations a été multiplié par dix.

Les cafés et les restaurants ont donc de nouveau fermé. Un nouveau tour de vis qui curieusement semble épargner la ministre de la santé , dont la popularité ne faiblit pas . Ilze Vinkele, a laissé la nature en libre accès, elle sait que le plein air aide à réduire le stress engendré par la pandémie.Une fenetre de liberté qui s’explique facilement pour la ministre de la Santé.


La démographie joue pour nous. En Lettonie nous avons beaucoup moins d’habitants au kilomètre carré que dans de nombreux pays européens. Nous avons une multitude de coins de nature où nous pouvons nous rendre en y étant seuls et en sécurité. Notre subissons une dépopulation, en d’autres
circonstances, c’est un problème, mais en temps de pandémie, c’est une
ressource que nous devons utiliser. 36 sec


Felix, futur urbaniste le remarque aussi quand il se déplace dans Riga.

Riga, c’est quand largement plus grand que Paris pour une population qui est cinq fois inférieure. C’est aussi moins stressant de se déplacer. On croise moins de monde, les trottoirs sont plus larges. Il y a une grande partie de la population qui est assez heureuse d’avoir des restrictions moins strictes et qui du coup préfèrent vraiment faire attention.


Les mesures anti-covid sont relativement bien acceptées en Lettonie. Les méthodes de communication très variées de la ministre en poste depuis janvier 2019 y sont aussi pour quelque chose. Cette ancienne ministre des Affaires sociales donne régulièrement des interviews, mais elle tient aussi un blog, publie sur les réseaux sociaux  en son nom propre et de manière très franche. Elle s’adresse même parfois aux enfants, comme pour la fête d’Halloween.


Je suis allée dans le magasin d’à côté, j’ai acheté quelques décorations d’Halloween, j’ai fixé les toiles d’araignée au mur
dans mon bureau avec du scotch et mon collègue m’a filmé avec son iphone. C’est une fête importante pour les enfants. Et comme cette période est plutôt grave,
nous avons décidé de leur envoyer un message.


Elle leur a demandé de piéger le virus en n’allant pas de portes à
portes demander des bonbons. En Lettonie aussi, ces dernières semaines, le
virus est difficile à combattre. Mais la côte de confiance de la coalition de droite au pouvoir reste haute, le président vient de lui accorder tout son soutien. Les restrictions commencent à peser.Le système de santé est ébranlé. Si les chiffres ne baissent pas, même la très ouverte et compréhensive ministre de la Santé pourrait imposer un tour de vis supplémentaire.

Leave a Reply

%d bloggers like this: