Télérama: Que montre le film coup d’éclat contre le président russe?

Diffusée sur YouTube il y a une semaine, l’enquête réalisée par l’opposant Alexeï Navalny et son équipe a dépassé mardi les 90 millions de vues. Elle détaille le vaste système de corruption mis en place au plus sommet de l’État russe et pulvérise le tabou absolu : la vie privée de Vladimir Poutine. Ces révélations ont motivé la tenue, ce week-end, de nombreuses manifestations à travers le pays. Une nouvelle journée de mobilisation est prévue le 31 janvier, à l’approche du jugement de Navalny.

Par Étienne Bouche

Publié le 26/01/2021 dans Télérama

Lorsqu’un collaborateur d’Alexeï Navalny appelle le FSB, les services secrets russes, et se fait passer pour un pêcheur souhaitant jeter ses filets au large du cap d’Idokopas, son interlocuteur lui enjoint de contourner la rive à une distance d’un mile. « Nous n’accordons aucune permission ». L’échange téléphonique figure dans ce document explosif confirmant l’existence, au bord de la mer Noire, d’un « État dans l’État », d’une superficie équivalente à « 39 principautés de Monaco ». Un royaume de 7800 hectares qu’il est interdit de survoler, inaccessible depuis la mer et gardé par un système de sécurité infaillible. Ou presque : sur une petite embarcation motorisée, des fidèles de l’opposant, shorts et chemises hawaïennes, sont parvenus à déjouer la vigilance du FSB et approcher « la réalisation la plus secrète et protégée de Russie ».

Article à lire en intégralité sur le site de Télérama (accès réservé aux abonnés).

Leave a Reply

%d bloggers like this: