Category: Conflit

Hesamag: Dans l’est de l’Ukraine, des hôpitaux-musée au service de populations appauvries

Reportage co-réalisé avec Sadak Souici, publié dans le numéro 18 de Hesamag, édition de novembre 2018 Photos: Sadak Souici / Agence Le Pictorium Le système de santé soviétique était considéré comme l’un des meilleurs du monde. En Ukraine, il n’en reste aujourd’hui que des souvenirs. Le niveau de santé publique a diminué au cours des ...

RFI: L’Ukraine instaure la loi martiale dans dix régions

Reportage diffusé dans les journaux de la matinale sur RFI, le 27/11/2018 Alors que la guerre dans l’est de l’Ukraine entre dans son cinquième hiver, le parlement ukrainien a adopté hier la loi martiale dans 10 régions sur les 24 que compte le pays, pour une durée de 30 jours. Le régime d’exception est une ...

F

France Culture: L’adoption de la loi martiale en Ukraine ne va pas de soi pour les parlementaires

Reportage diffusé dans le journal de 18h, sur France Culture, le 26/11/2018 Suite de l’escalade d’hier dans la mer noire entre la marine ukrainienne et russe. Trois navires ukrainiens ont été saisis, plus de vingt marins faits prisonniers. 6 d’entre eux sont blessés. Moscou minimise l’escarmouche, mais Kiev le considère comme un acte d’agression militaire. ...

Source: www.president.gov.ua

RTS: Entre mer d’Azov et loi martiale, Kiev entre indignation et inquiétude

Papier radio diffusé dans le journal de 12h30, sur la RTS, le 26/11/2018 Moscou minimise l’escarmouche d’hier dans la mer noire, et dénonce une “provocation très dangereuse” de l’Ukraine. A Kiev par contre, c’est clair, c’est un acte d’agression militaire de la part de la Russie, une nouvelle escalade dans la guerre hybride que se ...

La Croix : Bataille navale entre la Russie et l’Ukraine au large de la Crimée

Article publié sur le site de La Croix le 26/11/2018 EXPLICATION – La Russie a capturé dimanche 25 novembre trois navires de la marine ukrainienne au terme d’une journée de tensions qui a vu la fermeture du détroit de Kertch aux navires commerciaux. Depuis le début de l’année, les incidents se sont multipliés aux abords de ...

France 24: La Russie attaque et saisit trois navires de la flotte ukrainienne, blesse 6 marins

Intervention dans le journal de 22h sur France 24, le 25/11/2018 Regain de tensions entre l’Ukraine et la Russie. Kiev affirme que trois de ses navires en mer noire ont été attaqués par des bâtiments russes. Le Président Petro Porochenko a convoqué son conseil de guerre. Il dénonce une escalade préméditée. Pour en parler, Sébastien ...

RFI : La polémique du 11 novembre 2018 entre la France et la Serbie

Chronique pour l’émission Bonjour l’Europe, 19 novembre 2019 La polémique n’a cessé d’enfler à Belgrade depuis les commémorations de l’Armistice à Paris : le 11 novembre dernier, le président serbe Aleksandar Vučić était placé dans une autre tribune que celle d’Emmanuel Macron. Un « outrage » selon la Serbie, qui rappelle sa contribution essentielle à la Première Guerre ...

Niels Ackermann / Lundi 13

RFI: A l’aide des femmes enceintes du Donbass

Reportage diffusé dans l’émission Accents d’Europe, sur RFI, le 13/11/2018 La guerre du Donbass se poursuit dans l’est de l’Ukraine, et continue d’affecter les populations civiles. Plus de 5 millions de personnes vivent de part et d’autre de la ligne de front dans des conditions précaires. Beaucoup souffrent de problèmes de santé et de malnutrition. ...

RTBF: Elections non-reconnues à Donetsk et à Louhansk

Papier diffusé dans les journaux de la matinale, sur la RTBF, le 11/09/2018 Elections sous haute tension dans l’est de l’Ukraine. Les républiques autoproclamées de Donetsk et Louhansk, soutenues par la Russie, y élisent leurs chefs et parlementaires. Le scrutin intervient après de sérieux troubles internes aux républiques séparatistes. Il est dénoncé par les Ukrainiens ...

Orient XXI : La bataille d’Idlib repoussée, mais jusqu’à quand ?

Article publié sur le site Orient XXI le 25 octobre 2018 Photo : © Kremlin.ru Dans le « Grand Jeu » russo-turc · Si la bataille d’Idlib a été repoussée à plus tard, les présidents russe et turc se mettant d’accord dans la foulée sur la création d’une zone démilitarisée, cela est en partie dû aux difficultés militaires ...