Tag: Judaisme

RTS: En Ukraine, un projet de mémorial accusé de “Disneylandisation de l’Holocauste”

"Non, Babi Yar n’a pas de monument. Le bord du ravin, en dalle grossière. L’effroi me prend". En 1961, ce poème d'Evgueni Evtouchenko force les autorités soviétiques à officialiser une commémoration du massacre de Babi Yar. Mais aujourd'hui encore, la "mémorialisation"de la tragédie ne fait pas consensus.

Idée D&B: Babi Yar, a new DAU project?

Babi Yar is a fascinating place. Despite the dozens of thousands of victims that lay under the trees, the park is quite pleasant in autumn. Despite the crushing memory of the 1941 tragedy, the place is marred in controversy. Latest in a long series, the appointment of Russian Ilya Khrzhanovsky as artistic director. Madman or genius, does he want to reproduce his DAU project at Babi Yar?

Source: vidéo du service ukrainien des gardes-frontières

LLB: L’Ukraine refuse le passage à plus de 1500 pèlerins juifs hassidiques

Face à l’intransigeance ukrainienne, le ministre israélien de l’éducation supérieure, Zeev Elkin, a appelé les pèlerins à “reprendre le chemin d’Israël”. Ils y seront soumis à une période d’isolement obligatoire, aussi pour lutter contre la propagation du coronavirus.

Source: State Border Guard Service of Ukraine

RFI: Des milliers de pèlerins juifs bloqués à la frontière ukrainienne

Chaque année, le pèlerinage rassemble entre 30 et 40000 fidèles hassidiques. Cette année, ils ne seront que 3000 à Ouman, à célébrer Roch Hachanah, le nouvel an, le 18 septembre. Des centaines de pèlerins tentent de les rejoindre malgré les restrictions liées au coronavirus.

Religioscope: Dans le centre de l’Ukraine, un Roch Hachana “unique”

"No man's land de la culpabilité", "Pèlerinage de la bonne humeur"... Pourquoi une petite ville au coeur d'une Ukraine majoritairement chrétienne orthodoxe attire chaque année des dizaines de milliers de pèlerins juifs?

Etudes: En Ukraine, le passé toujours vivant

Article d’analyse, publié dans la revue Etudes, numéro de mai 2018 La lecture de l’histoire ukrainienne est très différente selon qu’on se situe à Kiev ou à Moscou. En Russie, le discours officiel tend à considérer l’Ukraine comme une partie de la grande nation russe. En Ukraine, on voit s’affirmer une lecture qui fait l’impasse ...