Tag: Naftogaz

RFI: Accord sur le transit de gaz, détente ukraino-russe?

“Les compromis sont difficiles pour tous”. Cet accord démontre néanmoins qu'Ukrainiens et Russes peuvent s'entendre sur des sujets concrets, et que Kiev sait défendre ses intérêts.

LLB: En Ukraine, l’éternel retour de Ioulia Timochenko: “Elle doit devenir Présidente, elle y a comme un droit sacré !”

Peu d'Ukrainiens se rappellent d'une vie politique sans Ioulia Timochenko. Oligarque, égérie de l'opposition, première ministre, prisonnière politique, c'est sa 3ème tentative à la présidentielle.

Naftogaz, Gazprom et l’Europe. “Choisir entre la politique et le business”

Version longue d’un article publié dans La Tribune de Genève, le 28/03/2018 Photo: Niels Ackermann / Lundi 13 “Nous comprenons l’intérêt qu’ont certains pays européens à approfondir la relation avec Gazprom. Mais ce que nous leur demandons présentement, c’est de faire un choix cohérent, et de l’assumer avec clarté”. Iouriy Vitrenko est bien connu dans ...

Bne: Naftogaz’s fragile success

Article published on bne IntelliNews on March 7th, 2018. Reforming Ukraine’s state-owned gas company is like doing surgery, Yuri Vitrenko argues. The commercial director of Naftogaz has a thing for medical analogies, comparing the company to a human body and saying his goal is to turn it into a “healthy, fit person”. But he’s also careful ...

France Culture: Les Ukrainiens se chauffent moins pour compenser l’arrêt des livraisons de gaz russe

Papier diffusé dans les journaux de la matinale, sur RFI, le 04/03/2018 L’Ukraine une nouvelle fois aux prises avec le gaz russe. Le géant Gazprom a été condamné le 28 février par la court internationale d’arbitrage à Stockholm, à payer 2,5 milliards de dollars à la compagnie ukrainienne Naftogaz. En réaction, le fournisseur russe refuse ...

RFI: Une “victoire historique” de Naftogaz à Stockholm qui ne règle pas la querelle gazière

Papier diffusé dans le journal de midi, sur RFI, le 01/03/2018 L’Ukraine se félicite d’une “victoire historique” dans la querelle gazière qui l’oppose à la Russie. Hier, la cour internationale d’arbitrage de Stockholm a condamné le géant russe Gazprom à payer 4,63 milliards de dollars à la compagnie du gaz ukrainienne Naftogaz. En vertu d’un ...