RFI: Nadia Savchenko derrière les barreaux… ukrainiens

Papier diffusé dans les journaux de la matinale, sur RFI, le 23/03/2018

L’ancienne pilote de chasse ukrainienne Nadia Savchenko avait fait les gros titres comme prisonnière politique en Russie, de 2014 à 2016. Elle est aujourd’hui de nouveau derrière les barreaux, cette fois en Ukraine. L’ancienne icône nationale, députée, est accusée de fomenter un coup d’Etat militaire. Son procès commence dès ce vendredi 23 mars. A Kiev, Sébastien Gobert

Nadia Savchenko et ses complices auraient voulu jeter des grenades à l’intérieur de l’hémicycle du Parlement, achever les survivants à l’arme automatique, et bombarder le quartier gouvernemental au mortier… Les déclarations et accusations spectaculaires du Procureur Général Iouriy Loutsenko sont rarement prises au sérieux en Ukraine. Mais dans cette affaire précise, Nadia Savchenko ne nie pas les accusations portées contre elles. Elle a d’ailleurs publiquement soutenu l’idée d’un coup d’Etat militaire. Et dans une séquence vidéo très nette, présentée par le Procureur Général, elle affirme clairement vouloir décimer l’exécutif ukrainien en une seule opération. L’ancienne pilote dénonce pourtant son arrestation comme une “manipulation politique, et surréaliste”. Sa détention, et celle d’un ancien négociateur d’échanges de prisonniers début mars suite à des accusations similaires, suscitent de nombreuses questions en Ukraine. Beaucoup y voient un possible règlement de compte, avant les élections présidentielles de 2019. “Vous faites des héros d’hier des ennemis aujourd’hui”, s’est emportée Nadia Savchenko, “simplement parce que nous sommes en désaccord avec le système politique. Quoiqu’il en soit, l’héroïne nationale a connu une chute dramatique de popularité au cours des deux dernières années. Il est peu probable qu’elle bénéficie d’une nouvelle campagne de soutien, maintenant qu’elle est enfermée dans une cellule ukrainienne.

  1. […] “Quand je pense à tout le mal que le pays s’est donné pour la sortir des prisons russes… Certains pensaient même rebaptiser un aéroport en ‘Savchenko’…” Sur son profil Facebook, l’ex-député ukrainien Oleksiy Davidenko s’est répandu en insultes, après la présentation d’une série de preuves accablantes contre Nadia Savchenko. Selon le Procureur Général, l’ancienne pilote de l’armée, aujourd’hui parlementaire, préparait un coup d’Etat sanglant. Elle et ses complices auraient prévu d’attendre une allocution officielle du Président Petro Porochenko au Parlement, de jeter des grenades dans l’hémicycle, d’achever les survivants à l’arme automatique, et bombarder le centre de Kiev au mortier. La jeune femme, 36 ans, a été arrêtée, le 22 mars. […]

    Liked by 1 person

    Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

%d bloggers like this: