RFI: Le Donbass se remet à rire

Reportage diffusé dans l’émission Accents d’Europe, sur RFI, le 05/04/2018

 

Lancement: Le Donbass est une région de l’est de l’Ukraine meurtrie par une guerre hybride depuis le printemps 2014. Plus de 10300 personnes y ont perdu la vie. On compte plus de 2 millions de réfugiés et de personnes déplacées, et l’économie locale est dévastée. Dans ce contexte morose, les habitants trouvent encore la force de rire. Un premier concours de sketches a été organisé à Kramatorsk, la capitale régionale. Sébastien Gobert y a assisté pour nous.

Sur la scène, les Cosmonautes de Baïkonour sont nerveux, mais concentrés. Deux sont sont en blouse orange, stoïques, l’air impassible. Un troisième est déguisé en abeille, et virevolte joyeusement. Leur comique de situation ravit le public, dans une salle remplie. Tous trois sont ouvriers d’une usine métallurgique de Marioupol, le port sur la mer d’Azov. C’est leur première prestation en public… Ils ont travaillé dur pour se préparer… Et ça marche!

IMG_8898

Les Cosmonautes font partie des douze équipes à prendre part à la “Liga Smexa”, la ligue du rire en russe. Inspirée d’une tradition soviétique, la Liga Smexa est très populaire en Ukraine. Les vainqueurs des sélections régionales se produisent ensuite sur une des principales chaînes de télévision. Mais depuis 2014, le Donbass ne prenait plus part au concours. Volodymyr Kosse est l’un des organisateurs.

Volodymyr Kosse: Les jeunes de la région ont été coupés de la vie culturelle du reste du pays à cause de la guerre. La ligue du rire leur donne l’occasion de revenir dans le jeu, et de monter des projets, peut-être de commencer une carrière…

Ce samedi soir, c’est aussi l’occasion pour le public de rire un peu et d’oublier les tracas du quotidien. Certains des jeunes humoristes parlent de la guerre, et de la crise économique, avec légèreté, ironie, et dérision. De quoi, peut-être, relativiser les difficultés du quotidien, le temps d’une soirée.

A la fin du spectacle, l’enthousiasme est palpable parmi les participants. Chaque équipe s’est vue attribuer un entraîneur, pour affiner leurs sketches et préparer les prochaines sélections. Ruslan, l’un des Cosmonautes de Baïkonour, est aux anges.

Ruslan: On est vraiment soulagés, on ne s’attendait pas à ce que le public rigole autant à nos blagues, pour être honnête… En plus on a eu le coach que l’on voulait dès le début, donc c’est parfait. Maintenant, il faut qu’on travaille encore plus, pour s’améliorer! 

Pour Ruslan et ses compères, retour à Marioupol dès le lendemain, et à l’usine le jour d’après. Une réalité pas toujours facile, mais qui leur donne de l’inspiration pour leurs sketches. Peut-être qu’à travers la Liga Smexa, les Ukrainiens pourront penser au Donbass d’une autre manière, au détour d’une plaisanterie.

IMG_8859

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

%d bloggers like this: