Le Figaro : Arménie, l’opposant Pachinian au pouvoir

Article publié dans le Figaro le 9 mai 2018

Nikol Pachinian a été élu premier ministre mardi, après une « révolution de velours » qui a duré 25 jours. Mais le pays pourrait devoir attendre des mois avant que l’ancien système ne soit totalement renversé.

Tbilissi

La journée a été vécue comme historique au milieu des replis du Caucase. Avec 59 voix pour, 42 contre, Nikol Pachinian a finalement été élu premier ministre de l’Arménie, ce mardi. Son élection sonne comme le triomphe de la «révolution de velours» dont il a été le catalyseur vingt-cinq jours durant. L’énorme soutien populaire qu’il a su faire s’exprimer a poussé le Parti républicain – honni, il est vrai, mais fort de la majorité au Parlement – à céder onze de ses votes à de ses votes à celui qui n’est pourtant autre que son tombeur.  (…)

C’est assurément une bataille de remportée pour ce mouvement qui a toujours su rester pacifique. Mais la victoire n’est pas totale. Lors de son discours aux députés ce 8 mai, N. Pachinian a appelé « toutes les forces politiques à collaborer pour assurer des élections justes et libres en Arménie le plus tôt possible. » Mais cela est loin d’être gagné et des élections anticipées pourraient n’intervenir que d’ici plusieurs mois.

« La constitution ne nous permet pas de dissoudre aisément ce parlement. Nous n’avons quasi aucune option pour ce faire et nous risquons de devoir cohabiter avec les Républicains. Peut-être pourra-t-on obtenir d’eux un gentleman’s agreement, puisqu’ils devraient comprendre que le peuple ne veut plus d’eux. Pour le moment, Nikol Pachinian doit présenter son programme d’ici vingt jours et le soumettre aux députés », explique Babken Dergrigorian, un politologue qui fait partie de l’équipe de transition qui vient d’accéder au pouvoir. Un vrai casse-tête, d’autant que le grand « frère russe », dont le Président Vladimir Poutine a été le premier à féliciter M. Pachinian pour son élection, insiste pour que tout se passe selon la Constitution. (…)

Leave a Reply

%d bloggers like this: