Mediapart : Des milliers de réfugiés toujours bloqués dans les Balkans aux portes de l’Union européenne

Ils sont à nouveau des milliers à errer dans les Balkans, empruntant la nouvelle route qui, de Grèce, conduit en Bosnie-Herzégovine, via l’Albanie et le Monténégro. Mais ils se heurtent aux frontières fermées de la Croatie. La situation pourrait s’aggraver avec la décision d’Angela Merkel d’accélérer les procédures d’expulsion des déboutés du droit d’asile.

Article publié dans Mediapart, le 15 juillet 2018, avec Jean-Arnault Dérens

« Depuis le 4 février, 752 personnes ont dormi dans cette maison », explique Sabina Talovic. La maison en question, une modeste bâtisse avec trois chambres à l’étage, est le siège de l’unique association féministe de Pljevlja, une ville industrielle coincée dans les montagnes du nord du Monténégro, tout près des frontières de la Bosnie-Herzégovine et de la Serbie.

C’est non seulement le seul lieu du pays offrant repos, nourriture et douche chaude aux réfugiés, mais la maison est aussi devenue une véritable tour de contrôle pour ceux qui sont en marche vers l’Europe occidentale. Les téléphones de Sabina et de sa fille Azra n’arrêtent pas de sonner. Sur Facebook et Viber, ceux qui sont passés ici donnent de leurs nouvelles, en prennent de ceux qu’ils ont croisés (…)

Leave a Reply

%d bloggers like this: