Ouest France: Soupçons sur le Président anti-corruption

Petro Porochenko avait juré de “couper les mains” de ceux qui s’enrichiraient aux dépends de l’armée. A un mois de la présidentielle, le voilà éclaboussé par un trafic d’équipement militaire.

Article publié dans Ouest France, le 01/03/2019

Petro Porochenko avait juré de “couper les mains” de ceux qui s’enrichiraient aux dépends de l’armée. A un mois de la présidentielle, le voilà éclaboussé par un trafic d’équipement militaire.

Leave a Reply

%d bloggers like this: