Le Monde : En Pologne, des collectivités locales adoptent des textes hostiles aux minorités sexuelles

C’est l’un des principaux axes de la campagne du pouvoir ultraconservateur de Droit et justice (PiS) en vue du scrutin législatif du 13 octobre, comme lors des européennes de mai : l’offensive anti-LGBT lancée par la droite polonaise agite les collectivités territoriales. Depuis le début de l’année, une trentaine d’entre elles – régions, départements, communes –, essentiellement situées dans les régions très conservatrices du sud-est du pays, ont adopté des déclarations visant à « endiguer l’idéologie LGBT » dans leurs territoires.

Les conseillers du powiat (sorte de canton) de Swidnik, ville industrielle de 40 000 habitants en banlieue de Lublin, à 200 kilomètres au sud-est de Varsovie, ont été les précurseurs du mouvement. C’est là qu’a été adoptée, le 26 mars, à une écrasante majorité(quinze voix pour, deux contre, une abstention), la première déclaration du pays visant à rendre le powiat « libre de l’idéologie LGBT » contre « les radicaux qui visent à instaurer une révolution culturelle en Pologne, et qui attaquent la liberté d’expression, l’innocence des enfants, l’autorité de la famille et de l’école ainsi que la liberté d’entreprendre », selon le préambule du texte.

Lire la suite sur le site du Monde

Leave a Reply

%d bloggers like this: