RFI: Troisième étape d’un désengagement militaire dans le Donbass

Retardé 2 fois, le désengagement militaire entre Petrivske et Bohdanivka a début, le 9 novembre. Un effort conséquent – et polémique – pour réduire les tensions dans le Donbass en guerre.

Papier diffusé dans les journaux de l’après-midi, sur RFI, le 09/11/2019

Un désengagement militaire inédit se poursuit dans l’est de l’Ukraine. A la mi-journée, les troupes ukrainiennes d’un côté, et les forces pro-russes et russes de l’autre, ont commencé l’évacuation simultanée de leurs positions respectives. C’est un nouvel effort pour réduire les tensions le long de la ligne de front. La guerre dure depuis 2014 et a déjà fait plus de 13000 victimes selon l’ONU. C’est peut-être un pas de plus vers la reprise des négociations politiques. Depuis Kiev, Sébastien Gobert

Une fusée verte lancée en plein air, et les belligérants d’un côté et de l’autre commencent à retirer leurs mitrailleuses, mortiers et autres équipements offensifs. Le retrait va durer trois jours, et le démantèlement des fortifications s’étaler sur 25 jours. A terme, ce sera une bande de terre d’un kilomètre autour du village de Petrivske qui sera complètement démilitarisée. Cette initiative est voulue par le président Volodymyr Zelenskyy afin de diminuer les duels d’artillerie qui déchirent les nuits de la région depuis des années. Le retrait ne va pourtant pas de soi. Il a été reporté par deux fois en raison de violences persistantes. Des habitants et des militaires craignent que cet abandon des positions ne donne la possibilité aux forces pro-russes et russes de lancer de nouvelles offensives. Les mêmes craintes peuvent être entendues de l’autre côté. Le processus est d’autant plus fragile que les négociations politiques sont toujours au point mort, et que les trois zones aujourd’hui démilitarisées ne sont que des points très isolés sur les 400 kilomètres de ligne de front. Les hostilités se poursuivent ailleurs. 2 soldats ukrainiens du génie ont perdu la vie dans les dernières 48 heures.

Leave a Reply

%d bloggers like this: