RFI: La Russie se met au ralenti pour lutter contre l’épidémie

En Russie, Vladimir Poutine a décrété mercredi une semaine chômée. Celle-ci commence le samedi 28 mars et a pour objectif d’enrayer la propagation du virus covid-19. Le nombre de cas déclarés est en nette progression. A ce jour, 1036 cas ont été officiellement recensés, un troisième décès a été confirmé ce vendredi. 70% des régions russes sont désormais concernées. A partir de ce samedi, l’ensemble des cafés, bars et restaurants sera fermé dans le plus grand pays du monde.

Par Etienne Bouche

Diffusé le 27/03/2020 sur RFI

L’annonce de la fermeture des lieux de sociabilité intervient après l’allocution du président Poutine qui avait appelé mercredi les Russes à rester chez eux. Un message désormais relayé par les médias. Le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, avait annoncé dès jeudi la fermeture des cafés, restaurants et commerces, à l’exception des magasins d’alimentation et des pharmacies. En ce mois de mars particulièrement clément dans la capitale, les parcs seront également fermés. « Ces sept jours chômés ne sont pas des vacances, souligne-t-il, mais un dispositif sérieux de prévention ». Les Moscovites ne sont officiellement pas confinés à l’exception des personnes de plus de 65 ans.

Sergueï Sobianine est en première ligne puisqu’il est la tête de la cellule de crise. Il déconseille fortement aux Russes de se rendre à Moscou, ville qui concentre la majorité des cas infectés. La population russe est appelée à limiter au possible ses déplacements. La société russe des chemins fer a annoncé une réduction du nombre de trains en circulation sur l’ensemble du pays.

Leave a Reply

%d bloggers like this: