RFI: Poutine à l’épreuve du coronavirus

La lutte contre l’épidémie se renforce en Russie. Les habitants de Moscou et sa région sont officiellement confinés depuis le 30 mars. La première conséquence politique du coronavirus est le report du vote relatif à la réforme constitutionnelle, un projet cher à Vladimir Poutine.

Par Etienne Bouche

Diffusé le 01/04/2020 sur RFI, émission “Accents d’Europe”

Le vote était initialement prévu le 22 avril. Dans le contexte actuel, impossible d’organiser une telle consultation d’autant plus que l’épidémie progresse en Russie au-delà de la capitale. Vladimir Poutine a annoncé ce report sine die le 25 mars à l’occasion d’une rare allocution télévisée.

« Notre priorité absolue est la santé et la sécurité des citoyens, c’est pourquoi je considère indispensable de reporter le vote à une date ultérieure. Nous évaluerons la façon dont se développe la situation dans le pays, et nous nous appuierons sur l’avis de professionnels pour décider d’une nouvelle date. »

Depuis, les mesures de restriction se multiplient dans le pays et dans ces conditions, l’agenda politique du Kremlin ne tient plus. Tout devait aller très vite. Restait pour le président russe à obtenir la légitimité populaire à travers cette consultation.

A écouter en intégralité sur RFI.

Photo: © Etienne Bouche

Leave a Reply

%d bloggers like this: