All posts by regisgente

Novastan : L’Ouzbékistan fait son retour sur la scène diplomatique

Article sur le site Novastan publié le 4 avril 2018 En se faisant l’hôte d’une conférence diplomatique dédiée au processus de paix en Afghanistan le 27 mars dernier, Tachkent a fait d’une pierre deux coups : elle apporte sa contribution à une solution politique chez son voisin et se relance sur la scène régionale. C’est avec ...

OrientXXI : Moscou dans l’impasse en Syrie

Article publié le 3 avril 2018 sur le site OrientXXI Crédit photo : Vladimir Poutine et Bachar Al-Assad, 21 novembre 2017 (Service de presse de la présidence russe, kremlin.ru) Ayant facilité la victoire militaire de Bachar Al-Assad, la Russie cherche une solution politique au conflit syrien, voulant s’imposer comme un faiseur de paix sur la scène internationale. ...

BIP : Surgutneftegaz – Vladimir Bogdanov, l’ermite (série 2/6)

Article publié dans le n° du 3 avril 2018 du BIP (Bulletin de l’Industrie Pétrolière) RUSSIE : PORTRAITS POLITIQUES DES GRANDS PATRONS DU PÉTROLE ET DU GAZ (2/6) EXTRAITS Le fonctionnement spécifique de la Russie fait que le Kremlin cherche à s’assurer la « loyauté » des flux financiers générés par les secteurs stratégiques de son économie. ...

Monde Diplomatique : Tchétchénie, La fin d’une idylle ?

Article publié dans le n° d’avril 2018 du Monde Diplomatique Pour lire le dossier complet, cliquer ici Pendant près de huit ans, M. Ramzan Kadyrov a dirigé sa République sans que jamais le président russe Vladimir Poutine lui fasse publiquement le moindre reproche. Jusqu’au 4 décembre 2014, lorsqu’un raid d’un groupe d’insurgés en plein Grozny se solde par ...

FRS : La question libérale en Russie

Note pour la Fondation pour la Recherche Stratégque (FRS) publié le 23 mars 2018 Texte intégral ici On a sans doute mieux compris un pays lorsqu’on en arrive à buter sur les paradoxes qui le travaillent en ses tréfonds. La question libérale en Russie, généralement associée aux valeurs de l’Occident, est l’une de ces idées, ...

Enerpresse : Tadjikistan : bientôt le plus haut barrage du monde ?

Article publié le 21 mars 2018 (abonnement) (Extraits) L’opposition de l’Ouzbékistan était le principal obstacle à la construction du barrage de Roghoun, sur la rivière Vakhsh. Avec la visite d’État « historique » du président ouzbek Shavkat Mirzioïev à Douchanbeh, les 9 et 10 mars, celle-ci n’existe plus en principe. Dans une déclaration commune, les chefs d’État de ...

Copyright : Association Conoscere Eurasia

BIP : Novatek : Léonid Mikhelson, le sage (série 1/6)

Article publié le 7 mars 2018 dans le BIP (Bulletin de l’Industrie Pétrolière) Photo : © courtesy “Association Conoscere Eurasia” RUSSIE : PORTRAITS POLITIQUES DES GRANDS PATRONS DU PÉTROLE ET DU GAZ (1/6) Le fonctionnement spécifique de la Russie fait que le Kremlin cherche à s’assurer la « loyauté » des flux financiers générés par les ...

Chronicle of Turkmenistan : TAPI, Afghan section launched, skepticism kept

Article published on Chronicle of Turkmenistan, 28 February 2018 The Afghan section of the TAPI gas pipeline (Turkmenistan-Afghanistan-Pakistan-India) was officially inaugurated on February 23rd. The ceremony aimed among other things to show that despite difficulties the project is still going forward. Nevertheless, big questions remain regarding this crucial project for Turkmenistan’s future It is by ...

Le Figaro: La Géorgie durcit le ton contre les «bandits d’honneur»

Article paru dans Le Figaro le 28/02/2018 Tbilissi renforce son arsenal juridique contre la criminalité héritée de l’URSS. L’UE évoque la suspension du régime sans visas. À Tbilissi Le ministre de l’Intérieur, Giorgi Gakharia, l’assure, «ce n’est pas à cause des inquiétudes exprimées par nos partenaires européens que nous avons décidé de renforcer l’arsenal législatif ...

RFI : Géorgie: dépénaliser les drogues?

Reportage à écouter sur RFI, 24 février 2018 Un vrai débat de société agite la Géorgie : faut-il dépénaliser l’usage de toutes les drogues ? Une majorité des 3,7 millions de Géorgiens semble pour, en raison d’une politique de tolérance zéro qui fait que la possession de moins d’un gramme d’héroïne peut vous envoyer entre 8 et 20 ans ...