Tag: Gaz

Le Soir : Vladimir Poutine connaît – très bien – le chemin vers Budapest

C’est la neuvième fois que le président russe rencontre le Premier ministre hongrois, Viktor Orbán. Un égard habituellement réservé aux plus puissants dirigeants de la planète. Le président russe Vladimir Poutine s’est rendu ce mercredi à Budapest pour s’entretenir avec le Premier ministre hongrois Viktor Orbán. Au menu de cette rencontre bilatérale figuraient notamment l’approvisionnement ...

LLB: En Ukraine, l’éternel retour de Ioulia Timochenko: “Elle doit devenir Présidente, elle y a comme un droit sacré !”

Peu d'Ukrainiens se rappellent d'une vie politique sans Ioulia Timochenko. Oligarque, égérie de l'opposition, première ministre, prisonnière politique, c'est sa 3ème tentative à la présidentielle.

BIP : K. Simonov : le « grand jeu » gazier de Moscou

Interview publié dans le BIP (Bulletin de l’Industrie Pétrolière) du 20 novembre 2018 (Extraits) Propos recueillis par Régis Genté, auprès de l’expert russe Konstantin Simonov Q : Le Nord Stream 2, deux tubes d’une capacité de 55 G.m3 de gaz par an pour approvisionner le marché allemand, est une priorité absolue pour le Kremlin. Quelle place ce gazoduc occupe-t-il dans ...

RFI: En Ukraine, l’efficacité énergétique à marche forcée

Reportage diffusé dans l’émission Accents d’Europe, sur RFI, le 01/05/2018 Le 1er mars, le russe Gazprom décidait à la dernière minute d’annuler ses livraisons de gaz à l’Ukraine, et précipitait le pays dans une nouvelle période de tension énergétique, à une période de froid glacial. Ce nouvel affrontement gazier s’inscrit dans le contexte d’une hausse ...

L’Invité D&B: Moldova’s energy dependence, avoidance of transparency and ignoring of debt for Russian gas

By Dionis Cenuşa° – initially published on IPN ° Dionis Cenuşa is a political scientist from Moldova who works as Program Director on Energy Security at the Independent Economic Think-tank “Expert-Group”, based in Chisinau. Besides the increase in Moldova’s energy independence by diversifying the routes and sources of supplying energy, the case concerning the debt for Russian ...

Naftogaz, Gazprom et l’Europe. “Choisir entre la politique et le business”

Version longue d’un article publié dans La Tribune de Genève, le 28/03/2018 Photo: Niels Ackermann / Lundi 13 “Nous comprenons l’intérêt qu’ont certains pays européens à approfondir la relation avec Gazprom. Mais ce que nous leur demandons présentement, c’est de faire un choix cohérent, et de l’assumer avec clarté”. Iouriy Vitrenko est bien connu dans ...

BIP : Surgutneftegaz – Vladimir Bogdanov, l’ermite (série 2/6)

Article publié dans le n° du 3 avril 2018 du BIP (Bulletin de l’Industrie Pétrolière) RUSSIE : PORTRAITS POLITIQUES DES GRANDS PATRONS DU PÉTROLE ET DU GAZ (2/6) EXTRAITS Le fonctionnement spécifique de la Russie fait que le Kremlin cherche à s’assurer la « loyauté » des flux financiers générés par les secteurs stratégiques de son économie. ...

Copyright : Association Conoscere Eurasia

BIP : Novatek : Léonid Mikhelson, le sage (série 1/6)

Article publié le 7 mars 2018 dans le BIP (Bulletin de l’Industrie Pétrolière) Photo : © courtesy “Association Conoscere Eurasia” RUSSIE : PORTRAITS POLITIQUES DES GRANDS PATRONS DU PÉTROLE ET DU GAZ (1/6) Le fonctionnement spécifique de la Russie fait que le Kremlin cherche à s’assurer la « loyauté » des flux financiers générés par les ...

Bne: Naftogaz’s fragile success

Article published on bne IntelliNews on March 7th, 2018. Reforming Ukraine’s state-owned gas company is like doing surgery, Yuri Vitrenko argues. The commercial director of Naftogaz has a thing for medical analogies, comparing the company to a human body and saying his goal is to turn it into a “healthy, fit person”. But he’s also careful ...

France Culture: Les Ukrainiens se chauffent moins pour compenser l’arrêt des livraisons de gaz russe

Papier diffusé dans les journaux de la matinale, sur RFI, le 04/03/2018 L’Ukraine une nouvelle fois aux prises avec le gaz russe. Le géant Gazprom a été condamné le 28 février par la court internationale d’arbitrage à Stockholm, à payer 2,5 milliards de dollars à la compagnie ukrainienne Naftogaz. En réaction, le fournisseur russe refuse ...