Tag: presidential election

RTS: En Ukraine, “beaucoup de sondages de sortie des urnes, un vainqueur clair!”

Zelenskiy premier, Porochenko second, Timochenko éliminée. Mais c'est uniquement à la lecture des résultats officiels que les alliances de second tour se dégageront, pour déterminer si la plaisanterie devient effectivement sérieuse.

RTS: A Kiev, les nationalistes déployés comme observateurs d’élection

Parmi les 139 ONGs enregistrées pour observer les élections, les Natsionalniy Droujyny, une milice ultra-nationaliste qui se pose en assistance de la police - malgré de récents affrontements avec les forces de l'ordre. Son chef a évoqué la possibilité de “frapper quelqu’un au visage” en cas de fraude.

RTS: Les Ukrainiens appelés aux urnes pour une élection très incertaine

Le comédien, la princesse du gaz ou le roi du chocolat? L'issue de la journée est imprévisible - un signe de la vitalité de la démocratie en Ukraine pour certains.

Photo: Daria Marchenko

Grand Reportage RFI: En Ukraine, la corruption fait toujours recette dans la campagne

Petro Porochenko avait monopolisé les thèmes de la campagne présidentielle pendant des mois. Jusqu'à ce qu'une enquête implique son entourage proche dans un scandale de contrebande. Et rappelle à tous que la corruption reste endémique en Ukraine.

Libération: Corruption : avec Porochenko, l’Ukraine condamnée à l’impunité

Juges à l’intégrité douteuse, tribunaux lents, alliance avec des oligarques, une "famille" impliquée dans des affaires... Avec toujours cette question: Petro Porochenko est-il victime, complice ou commanditaire?

RFI: En Ukraine, la campagne électorale la plus virtuelle est la plus populaire

Il fuit les débats télés, les discours publics, les rassemblements de foule. C'est en ligne que Volodymyr Zelenskiy fait campagne. Et ça marche.

RFI: Heurts violents entre les ultra-nationalistes ukrainiens et la police

3 agents des forces de l'ordre blessés à Kiev, 22 à Tcherkassy. Les ultra-nationalistes ukrainiens s'invitent avec violence dans la campagne - avec la corruption présumée de Petro Porochenko pour cible.

France Culture: 44 candidats pour une élection de tous les records en Ukraine

Dans un pays en guerre, 44 candidats sont en lice pour une élection très disputée, et très incertaine.

RFI: La Première chaîne publique ukrainienne censurée?

La chaîne Souspilné est considérée comme l'une des grandes réformes de l'après-Maïdan. Le limogeage de son directeur pour des raisons encore secrètes suscite l'inquiètude.

21 janvier 2019, Kiev. Source: www.president.gov.ua

RFI: Petro Porochenko, candidat à sa propre réélection

“En 2019, c’est soit Petro Porochenko qui gagne en Ukraine, soit Vladimir Poutine!” Le message est clair.